Cours: Le diagnostic ostéopathique

1/ Objectif du cours

Permettre à l’apprenant à partir de ses connaissances de mettre en place un diagnostique et un traitement Ostéopathique.

2/ Présentation du cours

La technique d’ajustement spécifique est primordiale parce qu’elle prend en compte la plasticité , la malléabilité et l’adaptabilité de nos stratégies d’adaptations posturales .

L’ adaptation gravitaire de la posture a fait que le déplacement du centre de gravité chez l’ homme au cours de la phylogénèse a mis en place une instabilité posturale des côtés droit et gauche se manifestant par des variations anatomiques morpho fonctionnelles notamment celles qui touchent les centres articulaires de la ligne de charge ou ligne d’ action dynamique (Littlejohn , Wernham , Dummer , Favre.)

Traitement bébéLa ligne de charge qui correspond aux points gravitaires du corps n’est pas uniforme et fait suite à certains paramètres comme le poids, l’ ossature, la morphologie architecturale , la disposition bipodale ainsi que certaines pathologies congénitales , héréditaires et familiales .

Chez l’homme , la symétrie parfaite est rompu du fait de la station bipède donnant lieu constamment à des mouvements anormaux ou pathologiques droit -gauche ou antéro- postérieures faisant d’ ailleurs de la relation rachis -pelvis -membres un trio complexe .

Un torticolis congénital d’ origine oculaire aura des répercussions osseuses spectaculaires:

  • Ascendant avec des lésions unilatérales du rachis, de la clavicule, le sternum , la base du crâne et la face .
  • Descendant scoliose et pathologies fonctionnelles du rachis .

Plus de 65% d’ enfants à partir de 6 ans nécessitent des traitements orthodontiques , et plus encore en Asie et USA . Mais depuis quand datent les premières apparitions de dysmorphoses dentaires et dento -squelettiques ?

Grâce aux paramètres d’analyse , développés par l’ archéologie funéraire, par la paléoanthropologie dentaire et osseuse (architecture cranio -faciale , biodynamique, biomécanique, imagerie numérisée, reconstitutions posturales..), les troubles dento- squelettiques et non pas seulement dento -dentaires , mais aussi les asymétries cranio-faciales et les troubles rachidiens apparaissent avec le genre homo, lors de la mise en place des nouveaux centres de gravité de la bipédie .

La morphogénèse biodynamique du crâne et de la face sera étudiée dans une perspective de croissance prenant en compte la cinématique architecturale du puzzle cranio facial des individus lors de leurs différentes étapes de développement .

Les dents sont intimement liés au développement du crâne et de la face , leurs troubles , comme leurs rythmes de croissance seront corrélés au déséquilibre du crâne .

L’analyse architecturale numérisée révèle alors le processus dynamique des différentes architectures .

Lorsque le maxillaire et la voûte palatine ont des dimensions réduites , transversalement et sagittalement , la langue se place automatiquement plus bas que normalement et dans cette position exerce des pressions excessives sur la mandibule .

Celle- ci va alors se déformer et se développer en excès , ce qui exagère les disproportions maxillo–mandibulaires , les anomalies de posture et les dysfonctions « linguales « dégluttition, mastication , élocution .

Il s’y ajoute des troubles de la ventilation aérienne supérieure et thoracique (voir triangulation du rachis, des fonctions orofaciales et du thorax ).

Un cercle vicieux s’établit ainsi entre anomalies morphologiques et fonctionnelles qui conduit à une complexe dysmorphie -dysfonctionnelle. Dans laquelle la partie du tableau clinique primaire est moins importante que les déformations ou dysfonctions secondaires.

On voit donc s’aggraver des anomalies morphologiques et fonctionnelles initiales , mais aussi l’ apparition de nouvelles dysfonctions et déformations (on les appellera émergentes bien définies dans l’analyse des systèmes ).

Perspective biodynamique morphogénétique , c’est-à-dire de la croissance , du développement dynamique de la morphogénèse.

La morphogénèse dento maxillaire est tributaire de l’ ensemble cranien mais aussi du rachis cervical et donc du rachis , mais aussi de l’ ensemble du squelette .

Le territoire postérieur qui va du basion au bombé occipital , comprend plusieurs synchondroses sous dépendance des forces de rupture , tension flexion et torsion .

La plasticité de cette région favorise son adaptation aux postures notamment l’occipitale et celle du massif lingual. (Marie Odile Fessenmeyer )

En fait la synchondrose sphéno basilaire répond à la nécessaire présence d’ une zone de rupture de forces entre la partie antérieure à laquelle la face est appendue et la partie postérieure , portée par le rachis cervical et sur lequel s’ insère les muscles mobilisant et orientant la tête .

La technique d’ajustement spécifique développée par Tom Dummer (revue et détaillée par Philippe Brousseau) est primordiale parce qu’elle est la seule reproductible parce qu’elle s’appuie sur le modèle des pivots de Littlejohn et parce qu’elle prend en compte la plasticité , la malléabilité et l’adaptabilité de nos stratégies d’adaptations posturales .

3/ Titre de la formation
  • DIAGNOSTIC – METHODOLOGIE CLINIQUE EN OSTÉOPATHIE -LES BASES INDISPENSABLES A LA COMPRÉHENSION DE LA MÉDECINE OSTÉOPATHIQUE .
  • ANALYSE REFLEXIVE DES PRATIQUES OSTEOPATHIQUES .
  • L’ ESPACE VITALE UNE APPROCHE INDISPENSABLE À LA COMPREHENSION DU DIAGNOSTIQUE OSTEOPATHIQUE .
  • L’ OS ELEMENT DE DIAGNOSTIQUE EN OSTEOPATHIE. Mo Fessenmeyer DO.ESO -UK.
  • QUOI DE NEUF DANS L ABORD DE L’OSTEOPATHIE PAR LE CONCEPT DE L AJUSTEMENT SPÉCIQUE . Ph Brousseau DO.ESO-UK.
Prendre rendez-vous